Publicité gratuite avec Google Ad Grants: une chance pour les associations

google ad grants

Tout comme de véritables entreprises, les associations ont un réel besoin de communiquer autour d’elles afin de sensibiliser le public sur les missions qu’elles réalisent. Malheureusement, la plupart manque de ressources nécessaires pour investir dans des campagnes de publicité sur le réseau de recherche. C’est pourquoi Google a mis en place un système de subvention pour aider ces associations à mobiliser davantage de soutiens.

Qu’est- ce que Google Ad Grants ?

Google Ad Grants est une version de Google Ads (anciennement Google AdWords) destinée aux ONG et associations à but non lucratif. Il permet à ces organisations de promouvoir leurs actions et leurs missions sur les pages de résultats de recherche de Google.

Les associations éligibles à ce programme peuvent ainsi bénéficier jusqu’à 10 000 USD  (8 700€) par mois de crédit publicitaire et limité à 329 USD (290€) par jour pour subventionner leurs campagnes de référencement payant.

Lancé fin 2014 en France, Google Ad Grants reste encore méconnu et peu exploité. Pourtant il représente un véritable avantage pour les organismes qui souhaitent améliorer leur visibilité sur Internet. 

Pourquoi les associations doivent faire du référencement payant ?

Pour assurer la pérennité d’une organisation, il est primordial pour celle-ci de fédérer une communauté investie mais également d’accomplir ses missions avec succès. Faire du référencement payant se présente comme le moyen le plus efficace d’y parvenir.

Internet est aujourd’hui un des moyens de communication le plus efficient pour renforcer son image et développer sa visibilité. L’association a le choix de faire du référencement naturel ou bien du référencement payant pour améliorer sa notoriété.

Mais alors que le référencement naturel repose sur un classement déterminé par l’algorithme de Google et demande un travail sur le long terme pour obtenir un résultat, le référencement payant permet d’afficher les annonces en première position quand elles répondent  aux requêtes des internautes.

Selon des études réalisées, près d’un internaute sur trois (33%) cliquent sur les annonces Adwords après avoir effectué une recherche sur le moteur de recherche Google et 78% à 89% des clics se font sur les 5 premiers résultats.

Ainsi, faire du référencement payant c’est assurer à l’organisation une pole position dans les résultats du moteur de recherche et augmenter les chances de sensibiliser les internautes à sa cause.

Grâce au programme Google Ad Grants, les associations peuvent en fonction de leur objectif :

  • Augmenter la visibilité de leur site internet et générer du trafic
  • Recruter de nouveaux bénévoles ou bien des partenaires
  • Recevoir plus de dons en ciblant les visiteurs
  • Communiquer et informer l’opinion publique grâce à une meilleure diffusion du message
  • Promouvoir un évènement particulier à un moment donné
  • Obtenir des inscription à la newsletter

Faire du référencement payant sur le réseau de recherche Google est indubitablement un puissant levier de conversions.

inscription google ad grantsComment bénéficier de Google Ad Grants ?

Pour prétendre au programme Google Ad Grants, il faut tout d’abord que votre organisation à but non lucratif soit une association non gouvernementale de type loi 1901, de fondation loi 1987 ou de fonds de dotation loi 2008-776. Elle se doit d’être enregistrée en tant qu’organisation caritative conformément aux statuts en vigueur du pays où elle a été créée.

En France, l’association doit au préalable s’enregistrer auprès de Solidatech la filiale régionale de l’association Tech Soup, un programme de solidarité numérique qui a pour objectif d’aider et de renforcer l’influence des associations à but non lucratif grâce au numérique.

Aussi, elle a pour obligation d’être publiée au Journal officiel des Associations ou dans une autre publication légale française.

Pour obtenir plus d’informations sur les conditions d’éligibilité au statut d’organisation caritative en France, il suffit de consulter le site de Google pour les associations.

Par ailleurs, lors de l’inscription au programme Google Ad Grants, l’association est dans l’obligation de reconnaitre et d’approuver les certifications requises au sujet de la non-discrimination ainsi que les reçus et la gestion des dons.

Il est également indispensable que l’association bénéficie d’un site internet actif qui fonctionne correctement avec un contenu de qualité et suffisamment abondant. C’est tout de même un minimum.

Comment postuler à Google Ad Grants depuis la Belgique?

En Belgique les association doivent s’inscrire auprès de SocialWare qui est elle aussi rattachée à TechSoup Global. Les associations doivent être à but non non lucratif (ASBL) ou bien Vereniging Zonder Winstgevend Doel (VZW). Il peut aussi s’agir de fondations privées (private stiching) ou encore de  Sitching Van Openbaar Nut (pour fondation reconnue d’utilité publique).

Les cas de rejets d’inscription à Google Ad Grants

inscription ad grants refuséeCertaines organisations et entités publics ne sont malheureusement pas éligibles à ce programme :

  • Les hôpitaux et les groupes médicaux
  • Les écoles et les institutions académiques et universitaires
  • les crèches et les garderies
  • Les organismes gouvernementaux

Vous l’aurez compris Google offre son aide à des associations qui ont réellement une vocation sociale. Si votre association parait être aux mains de certains lobbys ou si le site est trop mercantile vous avez de fortes chances d’être refusé. Cela ne veut pas dire que votre association ne vit que des dons ou de ses adhésions. Évitez cependant de mettre trop en avant vos produits ou services.

Par exemple, j’ai travaillé pour un centre d’insertion professionnelle pour les chômeurs et jeunes en difficulté. L’association propose des formations pour développer certaines compétences professionnelles à des tarifs extrêmement bas. Ici il n’est pas question de gagner de l’argent ni même de rentabiliser le fonctionnement de l’association. Cependant, Google considère que le site a une vocation commerciale puisqu’il propose des formations en échange d’une rémunération. Gardez en tête que Google est une entreprise américaine, là bas l’éducation est un business florissant. A vous de rendre votre site le moins mercantile possible! Il est ainsi possible de parler de formation sans en mentionner le prix et de mettre en avant la vocation sociale de l’asso.

Il en va de même pour la santé et la garde d’enfants. Ces secteurs d’activité générent des milliards d’euros de chiffre d’affaire et sont donc automatiquement exclus du programme. À l’inverse des associations sportives comme des clubs de football ou de tennis peuvent bénéficer du programme à condition de remplir les conditions énumérées précédemment. Vous noterez que les critères d’acceptation sont sujets à interprétâtion. Les clubs de football ou de tennis bien qu’ayant la forme d’association à but non sucrâtif, facturent leurs services aux adhérents. C’est donc Google qui va décider, après examen de votre site et des statuts de l’association, si vous êtes éligibles ou non au programme. Ce processus est assez long et peu prendre jusqu’à 3 semaines. Il faudra vous armer de patience!

Comment fonctionne le programme Google Ad Grants ?

Lors de la demande d’adhésion au programme Google Ad Grant, l’association doit paramétrer ses objectifs.

C’est pourquoi, il est fortement recommandé pour toute association souhaitant intégrer ce programme d’avoir au préalable bien défini son projet de diffusion et de communication. Pourquoi se lancer dans une campagne publicitaire ? Qui cibler ? Quelle sera la politique éditoriale et le message à transmettre aux internautes ?

Une gestion quotidienne pour atteindre les objectifs définis sera nécessaire. Par conséquent, la mise en place d’une stratégie doit être impérativement bien pensée avant de s’engager.

profiter de google ad grantsComment lancer une campagne avec Google Ad Grants ?

Pour lancer une campagne au sein du programme Google Ad Grants, 4 étapes sont nécessaires :

  1. Vérification de l’éligibilité à l’adhésion au programme
  2. Constitution du dossier de candidature afin d’amorcer la prime
  3. Paramétrage des objectifs Adwords et Analytics pour le 1er mois
  4. Suivi & reporting dès le 2ème mois afin d’améliorer la campagne et l’optimiser au mieux.

Google Ad Grands, une version Adwords avec certaines limites 

Les adhérents peuvent diffuser des annonces Adwords 100% gratuites sur les pages de résultats du moteur de recherche de Google. Ils administrent leur campagne de la même façon que pour les annonces payantes mais la gestion  de celle-ci est limitée :

  • Le budget quotidien ne doit pas excéder les USD 329 (soit 285€).
  • Le coût par clic (CPC) maximal est arrêté à USD 2.00. Afin de fixer des enchères supérieures à USD 2.00, il faudra utiliser des stratégies d’enchères dites « intelligentes », comme celle « d’optimiser des conversions ».
  • La diffusion de l’annonce se fait uniquement sur les pages de résultats du moteur de recherche Google. Le réseau Google Display basée sur une stratégie de branding n’est pas ouvert au programme. Elle est positionnée sous les annonces payantes.
  • Seule la diffusion de campagnes ciblée par mots clés est autorisée.
  • L’annonce ne peut être qu’une annonce textuelle.

Attention Google est de plus en plus exigeant: vous risquez d’être banni

compte ad grants bloquéLes conditions du programme Google Ad Grants se sont renforcées depuis 2018 avec de nouvelles conditions que toute association se doit de respecter pour ne pas se faire suspendre leur compte. Google vous offre une incroyable opportunité: annoncer gratuitement sur la plus grande plateforme publicitaire au monde! Toutes les entreprises, artisans, auto-entrepreneurs rêvent d’un tel cadeau. Le minimum face à une telle générosité est de prendre le temps de créer correctement vos campagnes.

Suite à de nombreux abus d’associations ayant mis en ligne des campagnes bâclées en quelques minutes sans la moindre recherche d’information ou une quelconque volonté de présenter des publicités interessantes, Google a renforcé sa politique de qualité.

Ces nouvelles exigences ont pour objectif de motiver les annonceurs à améliorer la qualité de leur compte Adwords et à sélectionner des mots-clés plus précis et pertinents. Elles visent à aider les campagnes à gagner en efficacité et en résultats.

  • Un taux de clic d’au moins 5% est exigé. Si une organisation présente un taux de clic moyen inférieur à ces 5% sur 2 mois consécutifs alors son compte sera suspendu temporairement. Il est donc impératif de suivre rigoureusement sa campagne et travailler intelligemment le référencement. Si certains mots clés ou annonces enregistrent des taux de clic inférieur à 5% vous devrez les supprimer ou les mettre en veille. Même si les taux de clic sont bien plus importants qu’avant grâce à des formats d’annonces plus grands, il n’est pas facile pour des néophytes d’atteindre un taux de clic de 5%. Pour que vous compreniez mieux: cliquez vous sur les publicités Google ? Parfois- Peu Souvent-Très peu-Jamais

Et oui pour que les gens cliquent sur votre annonce il va falloir travailler un peu !

  • Le niveau minimum de qualité des mots-clés à atteindre est de 3 et les mots-clés composés d’un seul mot sont interdits car peu pertinents. L’association se doit de cibler correctement ses mots-clés et de créer des annonces de qualité. Cette exigence oblige ainsi la campagne à gagner en efficacité et en résultat. Pour qu’une annonce soit de qualité il faut retrouver le mot clé visé dans un des 3 titres ainsi que dans le title ou le H1 de la page de destination (la page vers laquelle renvoie l’annonce).
  • Une campagne doit obligatoirement être ciblée au niveau géographique et être composée d’au moins 2 groupes d’annonces comprenant au minimum 2 annonces efficientes. Bien entendu une campagne bien structurée doit être très segmentée. Vous devrez créer bien plus que 2 groupes d’annonces et plusieurs dizaines d’annonces.
  • 2 extensions de liens annexes sont obligatoires sur les comptes pour appuyer le sérieux de la campagne. Bien entendu vous devez en proposer plus minimum 6 pour que Google ai plus de choix et donc plus de chances de les afficher.